Equipe Première 2020-2021 – Point d’actualité

Bonjour à tous,

L’actualité sanitaire mondiale à laquelle nous sommes tous confrontés nous a appris à agir en priorité pour la santé de tous. Le club vous recommande vivement de rester vigilant à l’approche des étapes de déconfinement. La raison et bon sens doivent toujours primer dans le cadre d’une reprise de vie sociale et économique.

L’actualité sportive est passée largement au second plan. Néanmoins, la Direction est bien consciente que les supporters et soutiens souhaiteraient obtenir des informations précises sur l’équipe Première pour la saison 2020-2021 et la Direction les remercie. 

Comme annoncé dans un précédent communiqué, l’équipe Dirigeante travaille à la constitution de l’effectif et du staff de la saison prochaine et la progression est bien avancée.

Cela dit, au-delà des incertitudes sur une date de reprise, le club est confronté à une autre inconnue, qui est la division dans laquelle l’équipe première va évoluer la saison prochaine.

En effet, même si plusieurs scénarios se dessinent, l’équipe Dirigeante ne sera en mesure de communiquer précisément qu’à partir du 10 mai 2020, date à laquelle la CBAS (La Cour Belge d’Arbitrage pour le Sport) rendra les verdicts définitifs sur l’obtention des licences et donc l’impact sur les montées et relégations.

Il est évident que selon la division (D2 amateurs ou D1 amateurs), les choix sportifs pourraient être différents.

Rendez-vous donc après le 10 mai 2020 pour recevoir des nouvelles du groupe pour la saison 2020-2021.

L’UR La Louvière, plus qu’un club, un projet !

2 réactions sur “ Equipe Première 2020-2021 – Point d’actualité ”

  1. Vyvey Réponse

    Un beau projet , tous derrière URLC malgré l incertitude D2 ou D1 ..

  2. Herlemont Frank Réponse

    Je comprends facilement que la situation est pleine d’incertitudes. Si elle revient (un jour) à la normale, j’espère que l’URLC pourra nous faire vibrer à nouveau comme elle l’a fait ces deux dernières années. A mon âge (75 ans), je suis de nature optimiste et je suivrai les “Loups” jusqu’à ce que la santé me le permette. Je suis l’équipe de la RAAL (devenue URLC après reprise du matricule de l’Union du Centre) depuis mon enfance (plus ou moins 6 ans) où j’accompagnais mon père, chroniqueur sportif pour un quotidien régional, sur “le banc de presse” de l’époque., qui ressemblait plus à un banc d’école un peu défraîchi. Cela se passait dans un stade vétuste (Triffet) ouvert à tout vent et soumis à toutes les intempéries saisonnières, mais il y a toujours régné une ferveur chaleureuse particulière qui faisait oublier l’inconfort de l’emplacement. En près de 70 ans, beaucoup de choses ont changé, à commencer par le site sportif (devenu Stade du Tivoli) et la professionnalisation progressive de l’équipe. Au Tivoli, l’équipe a connu certes des heures de gloire en division 1 dont l’apothéose fut l’acquisition de la Coupe de Belgique en 2003 et une première participation à une Coupe d’Europe. Les années qui suivirent furent nettement moins exaltantes : déclin progressif, relégation en divisions inférieures, problèmes financiers récurrents, fusion de la RAAL avec l’USC (URLC), création d’un club concurrent (appelé . . . RAAL), bref, beaucoup de confusion et de rivalités inutiles pour une petite ville comme La Louvière. Cela devait nécessairement avoir un impact sur le nombre de plus en plus restreint de supporters. Mon souhait est que l’URLC regagne au plus vite la confiance d’un public potentiel (qui ne demande qu’à revenir au stade) par la qualité des joueurs et du football qu’on nous propose. C’est dans ce sens que je vous envoie ce commentaire personnel un peu longuet qui vous rappelle sans doute beaucoup de choses que vous savez déjà, mais qui vous encourage dans une entreprise qui me paraît ambitieuse, sociale et digne du plus grand intérêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *